Publié par

Bijou végétal passe à la TV !

Ce coup de téléphone, je crois que nous nous en souviendrons toute notre vie !

Une journaliste de l’émission « Silence ça pousse » nous a appelées une belle journée de début septembre pour nous proposer un reportage sur nos créations. Je ne vous raconte même pas comment notre petit cœur s’est mis à battre !

En effet, la rédaction de l’émission trouvait que nos créations collaient parfaitement au concept de « Silence ça pousse » et était très enthousiaste à l’idée de nous consacrer un reportage. Waouh ! La classe quand même !

Bon une fois l’euphorie un peu passée, le trac est monté au fur et à mesure… Notre première télé quand même ce n’était pas rien, surtout pour une si belle émission.

Silence ça pousse reçoit Bijou végétal

Le grand Jour du 14 septembre est enfin arrivé et nous sommes parties en voiture direction le Cotentin, dans un petit havre de paix et de nature…

Nous avons eu le temps sur le trajet de nous entraîner à répondre aux questions, en nous enregistrant. Bon on ne vous cache pas qu’on a eu de bons fous rires et quelques cafouillages de langage mais nous avions conscience de réaliser un de nos rêves, faire connaître nos créations à grande échelle… Le rêve est enfin devenu réalité !

Nous sommes arrivées en début d’après-midi dans la maison d’amis de Stéphane MARIE pour tourner notre reportage de Silence ça pousse. Nous avons été très bien accueillies par Sandra et la maquilleuse du tournage. La magie s’installait. L’ambiance était tellement sympathique et détendue que nous nous sommes très vite senties à l’aise.

Nous avons entamé une discussion avec les 2 animateurs Stéphane MARIE et Caroline MUNOZ, le tournage a duré une quinzaine de minutes pour un reportage de 5 minutes.

Nous étions dans nos petits souliers lors de la diffusion le 30 septembre dernier… Mais en même temps tellement fières et heureuses d’avoir réussi ce nouveau pari !

 

Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0Share on Google+0

Classés dans :,

Cet article a été écrit par Maryse Gilbert


Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *